Marlene Engelhorn, la riche Autrichienne qui a donné 25 millions

Marlene Engelhorn, la riche Autrichienne qui a donné 25 millions

Marlene Engelhorn, héritière d'une fortune millionnaire, a distribué 25 millions d'euros à 77 ONG dans le cadre de sa campagne pour exiger l'instauration en Autriche d'un impôt sur les successions contribuant à la redistribution des richesses, comme l'a annoncé mardi le conseil citoyen qui a décidé la distribution.

« Si la politique échoue, nous devons y remédier. En Autriche, la richesse est inégalement répartie, tout comme le pouvoir », est le message qui, sur le site Internet de cette initiative, résume la position d'Engelhorn, 31 ans, l'un des héritiers du parti. Empire pharmaceutique allemand BASF.

La distribution de cet argent, sur lequel elle prétend n'avoir eu aucune influence, était confiée par le millionnaire à un conseil, appelé le « Bon Conseil », composé de cinquante citoyens, choisis parmi 10 000 inscrits en Autriche selon des critères qui reflétaient la composition de la population autrichienne.
La grand-mère d'Engelhorn, mariée à un petit-fils du fondateur de BASF et décédée l'année dernière en Suisse, a laissé à la famille une fortune d'environ 4,2 milliards d'euros (environ 4,6 milliards d'euros).

Engelhorn soutient que la richesse en Autriche, l'un des pays ayant le revenu par habitant le plus élevé d'Europe, est très inégalement répartie, les 1 % les plus riches (environ 40 000 ménages) contrôlant 50 % de la richesse nationale.

A lire également