La Russie condamne « l’agression anglo-américaine »

La Russie condamne « l’agression anglo-américaine »

La Russie a réagi aux bombardements américains de cibles iraniennes en Irak et en Syrie en représailles aux trois morts en Jordanie par une condamnation « ferme » dans laquelle elle a plaidé en faveur d’une réunion urgente du Conseil de sécurité de l’ONU.

« Nous condamnons fermement le nouvel acte flagrant d’agression anglo-américaine contre des États souverains », a-t-il commenté. Maria Zakharova, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué. Moscou tente d’amener le Conseil de sécurité à convoquer une réunion urgente pour analyser la situation générée au Moyen-Orient après les attaques occidentales.

« Il est clair que les frappes aériennes sont spécialement conçues pour alimenter davantage le conflit. En attaquant récemment, pratiquement sans répit, des installations de groupes prétendument pro-iraniens, en Irak et Syrie« Les Etats-Unis tentent délibérément de plonger les plus grands pays de la région dans un conflit », a-t-il souligné.

Le diplomate russe insiste sur le fait que ces attaques démontrent « une fois de plus au monde entier le caractère agressif de la politique américaine au Moyen-Orient et le mépris total de Washington pour le droit international ».

Il accident vasculaire cérébralSelon Zajárova, il n’y a aucune justification et, en plus de causer la mort de civils, cela confirme que les États-Unis cherchent à créer des « points chauds de tension » de la Finlande au canal de Suez et de la Libye à l’Afghanistan.

« Loin de ses propres frontières, plus proche des adversaires et, en même temps, des alliés fidèles de l’OTAN et de l’Union européenne », a-t-il souligné.

Les États-Unis ont affirmé vendredi avoir bombardé plus de 85 cibles et installations liées aux Gardiens de la révolution islamique d’Iran et à des groupes pro-iraniens en Irak et en Syrie.

Washington a ainsi répondu à l’attaque de drones il y a une semaine en Jordanie, près de la frontière avec la Syrie, menée par des milices pro-iraniennes et au cours de laquelle trois soldats américains ont été tués et 40 autres blessés.

Toutes les clés de l’actualité et des dernières nouvelles, dans le Chaîne WhatsApp El Independiente. rejoindre ici

A lire également