Le Premier ministre français Gabriel Attal présente sa démission après les élections

Le Premier ministre français Gabriel Attal présente sa démission après les élections

Les premiers résultats du second tour des élections législatives en France ont provoqué la démission du premier ministre Gabriel Attal. Attal présentera ce lundi sa décision à la présidente de la République, Emmanuelle Macron.

Les estimations après la fermeture des bureaux de vote considèrent le vainqueur des élections comme Nouveau Front Populaire (NFP) et reléguer l'extrême droite de Le Pen et Bardelle à la troisième place, derrière les libéraux de Ensembleformation à laquelle appartient Attal.

Toutefois, malgré son intention de quitter ses fonctions, le Premier ministre a proposé de rester provisoirement en fonction compte tenu de la situation de blocus qui pourrait survenir avec une Assemblée nationale plus polarisée. Rappelons que Paris accueille les Jeux olympiques, qui débutent fin juillet, date qu'Attal a également prise en compte pour son offre.

« Mon camp politique n'a pas de majorité », a exprimé Attal dans son discours. Ce que lui a rappelé le leader de la gauche, Jean Luc Mélenchon, qui a non seulement demandé sa démission, mais a également exigé que le président de la République nomme un premier ministre de gauche.

Il appartient à Macron de décider d'accepter ou non la démission d'Attal et également de rechercher un profil qui obtienne le soutien de l'Assemblée nationale, qui compte 577 sièges, la majorité absolue étant donc de 289.

A 34 ans, Gabriel Attal est devenu le plus jeune Premier ministre de la Ve République, poste qu'il occupait depuis janvier de cette année. Auparavant, il occupait le Portefeuille d'éducation du gouvernement français, où ils l'ont qualifié de « mini Macron ».

Fils d'Yves Attal, défunt producteur de films comme Talons lointains et Action mutanteGabriel Attal a une éducation exquise. Il s'est formé à l'École d'élite Alsacienne et à Sciences Po. Il a la réputation d'être très travailleur et pragmatique. Son parcours est impressionnant : à 29 ans, il était secrétaire d'État, puis porte-parole et maintenant il occupe le ministère de l'Éducation. Il fait partie de l'entourage de Macron depuis des années.

A lire également