Milei correspond avec Elon Musk avant son investiture : "Nous devons parler"

Milei correspond avec Elon Musk avant son investiture : « Nous devons parler »

Le président élu de l’Argentine, Javier Milei, et le magnat propriétaire de Tesla, ont désigné Milei comme président du pays sud-américain.

« Elon, nous devons parler… » a écrit Milei dans un bref message en réponse à une vidéo publiée par Musk dans laquelle l’économiste apparaît critiquant l’idée de justice sociale et faisant l’éloge du libéralisme dans une émission de télévision argentine.

L’harmonie entre Milei et Musk n’est pas nouvelle. L’homme d’affaires avait déjà exprimé son soutien à l’homme politique ultralibéral le 19 novembre, à l’annonce de la victoire du leader de La Libertad Avanza au second tour de l’élection présidentielle argentine.

« L’Argentine se prépare à la prospérité », avait alors assuré Musk en réponse à un message du compte End Wokeness.

Poco después, la futura canciller del Gobierno de Milei, Diana Mondino, declaró en redes sociales, que el próximo Ejecutivo « está trabajando » en el desembarco del servicio de internet por satélite Starlink, propiedad de Musk, en 2024, algo confirmado por la propia compagnie.

Un autre élément de lien entre les deux a été l’interview que Tucker Carlson, ancien animateur de Fox News, a réalisée avec Milei dans sa nouvelle émission d’interviews destinée à plusieurs dirigeants de l’extrême droite internationale et alternative, comme Viktor Orbán ou Santiago Abascal. Tous deux ont déjà confirmé leur présence à l’investiture de Milei dimanche prochain à Buenos Aires.

A lire également